Résumé de la situation actuelle

du transport public transfrontalier dans la zone PAMINA

En date de mars 2016

Strasbourg est la destination la plus attractive au sud de la zone PAMINA. La ligne ferroviaire de l’Ortenau relie Strasbourg à Offenburg jusque tard dans la soirée et est en partie en cadencement à la demi-heure. Cependant des relations directes vers Baden-Baden, Rastatt et Karlsruhe n’existent que sur les « Grandes Lignes ». La réservation est obligatoire dans les TGV et ils ne s’arrêtent pas à Rastatt et qu’une fois par jour à Baden-Baden.

Au nord de Strasbourg, il n’existe aucun transport public transfrontalier entre le pays de Bade et l’Alsace.

Les relations au-delà de la Lauter entre l’Alsace du Nord et le Sud Palatinat sont nettement meilleures. En effet, des trains circulent à nouveau régulièrement depuis mars 1997 entre le Sud Palatinat et l’Alsace du Nord sur la ligne Winden – Wissembourg et en 2002 la ligne ferroviaire Wörth am Rhein – Lauterbourg a été réouverte. La mise en place d’un cadencement horaire est la meilleure offre proposée jusqu’à présent. Malheureusement, ces trains s’arrêtent aux gares frontalières de Wissembourg et de Lauterbourg. Des relations directes attractives de Wissembourg vers (et de) Strasbourg sont peu nombreuses. Il existe néanmoins le week-end un train direct aller-retour entre Neustadt et Strasbourg.

A Lauterbourg, il n’existe guère de trains en correspondance permettant une desserte correcte vers Strasbourg. Durant le week-end, des trains vers Strasbourg subsistent encore, mais durant la semaine, les trains ne circulent que le matin et le soir, un car jusqu’à Roeschwoog permettant d’assurer une correspondance vers Strasbourg à midi. L’offre est beaucoup plus développée entre Roeschwoog et Strasbourg.
Pour être complet, il faut signaler que pour les lignes régulières de cars, il ne reste plus que des lignes Bad-Bergzabern – Wissembourg, Dahn – Wissembourg et Wörth – Neulauterburg – Scheibenhardt – Kandel.

Outre l’offre de transport, les offres tarifaires sont également déterminantes pour l’utilisation des bus et des trains. Les usagers du VRN (Verkehrsverbund Rhein-Neckar) peuvent acheter un billet forfaitaire pour circuler les samedis, dimanches et jours fériés dans tout le Bas-Rhin (TICKETPLUS Alsace). La même offre existe pour les usagers bas-rhinois de la SNCF pour circuler sur le réseau VRN (Pass Alsace-RheinNeckar). Cependant, cela n’existe pas pour les usagers du KVV (Karlsruher Verkehrsverbund).
Malgré une déclaration d’intention lors d’une réunion à Haguenau en 2007, aucune offre n’a vu le jour. Il manque également une carte d’abonnement mensuel pour les travailleurs transfrontaliers. La SNCF tout comme la Deutsche Bahn ne propose aucun billet (ni par Internet ni aux automates ou aux guichets) de part et d’autre de Wissembourg ou Lauterbourg.

Prendre les transports en commun aujourd’hui

Cinq composantes

Livre blanc TransPAMINA
Livre blanc TransPAMINA
Crédits : TransPAMINA
PDF - 6.6 Mo